OUEST FRANCE du 6 juin 2017

En plein Raid F18 avec l’association nautique

Dimanche, 12 h, le top départ est donné aux multicoques.

Dimanche, sur l’eau, la compétition faisait rage entre les multicoques. Pour le deuxième jour de navigation la course se déroulait entre Belle-Ile et Houat. Le vent, un peu faible, a compliqué la tâche des navigateurs.

Reportage

Sur le bateau du comité de course, le pavillon orange est hissé. Les bateaux se réunissent. Vient le tour du pavillon de série, soit F18. Une minute après, le pavillon « papa » signale le départ dans trois minutes. Une minute avant le départ, il est affalé. Puis le pavillon de série, un coup de trompe retentit, la flotte s’élance. Il est 12 h, dimanche. Les bateaux en lice pour le Raid de Quiberon, F18, interséries C1, et Diam 24 partent pour leur deuxième jour de navigation.

Vent de 6 nœuds

Après des conditions météo musclées, samedi, et un parcours jusqu’à l’entrée du Golfe, l’association sportive et nautique a mis au point un raid vers Belle-Ile et Houat. Avec un vent de sud sud-est de 6 nœuds, les coureurs font route sur le phare de la Teignouse, qu’ils doivent contourner et laisser à tribord, pour poursuivre vers la bouée Goué Vas sud, en direction de Belle-Ile.

« Aujourd’hui, on a près d’un bateau de sécurité pour deux voiliers, parce qu’on va loin et que les parcours ne sont pas construits. On se sert des bouées et des roches », indique Laurent Rémy, président du jury de la fédération française de voile.

De la Teignouse à Goué Vas

À 13 h, les bateaux sont à la Teignouse. Le vent est trop faible, ils ont du mal à passer le cap. Une heure dix après le départ, Antoine Le Bayon, sur son semi-rigide, vient demander au comité de course si le règlement autorise une arrivée intermédiaire. Autour de Goué Vas, on décide d’attendre un peu avant d’arrêter le parcours. « Les bateaux sont entre deux masses de vent. Le problème, c’est qu’avec le jus, ils redescendent vers la baie, explique Terry James, président du comité de course. Mais on voit le vent arriver. »

Pointe des Poulains

13 h 30, le vent rejoint enfin les bateaux. La flotte repart. L’équipage belge, en F18, est le premier à passer Goué Vas. Le numéro 205, un autre F18, se retrouve dans les derniers, alors qu’il dominait avant la Teignouse. Les coureurs doivent rejoindre la cardinale de la pointe des Poulains et la laisser à bâbord.

La flotte s’éparpille, chacun sa tactique. Beaucoup longent la côte de l’île jusqu’à faire demi-tour aux Poulains. Eric Denoel, le pilote du comité de course, met les gaz pour prendre position à la pointe de Taillefer.

Les premiers équipages passent les Poulains vers 15 h 30. Du bateau comité de course, on ne voit même plus les derniers. Décision est prise de réduire le parcours. Au lieu de passer le Pot de Fer et de faire le tour de Houat, ordre est donné de passer par les Béniguets et de rentrer à Port Haliguen. Le Pavillon O est hissé. Antoine Ferrec et Foucauld Delaplace, en F18, sont, à 17 h 20, les premiers à passer Taillefer.

NOS ACTUALITÉS

 

Toute l’équipe est déjà sur le pont !


Depuis mi-janvier, toute l’équipe de permanents prépare déjà la saison prochaine. De nombreuses nouveautés sont dans les cartons et arrivent au fur et à mesure pour votre plus grand plaisir. Fort de son protocole sanitaire en 2020, tout le staff aborde le nouvel exercice 2021 plein de motivation pour pouvoir vous faire partager sa passion […]


Lire la suite
Trêve hivernale 2020-2021


Une nouvelle année s’achêve et l’ASNQuiberon fait sa trêve hivernale du 18 décembre jusqu’au 19 janvier 2021.Pendant cette période, nous restons joignables pour toute demande de réservation de stages ou de groupes via le formulaire de contact de notre site internet ou par mail à asnq@wanadoo.fr et nous vous recontacterons dans les meilleurs délais. Pour […]


Lire la suite
Dernières news


Malgré le confinement, l’équipe de l’ASNQuiberon reste joignable par mail sur infoasnq@orange.fr ou via le formulaire de contact de notre site ! À très bientôt !


Lire la suite

Lu sur facebook

« Trois heures de cours particuliers sur notre vieux Vaurien, parfait.... je recommande ce club de voile +++ Maxime notre moniteur a su comprendre notre demande et nous donner les conseils judicieux et l'assurance qui nous manquait, merci...
Nous avons bien progressé et appris ce que nous désirions apprendre afin d'acquérir l'autonomie désirée.
Bon vent à ce club »

NOS PARTENAIRES

NOS COORDONNÉES

A.S.N. Quiberon
Boulevard des Emigrés
Port Haliguen - 56170 Quiberon

Tel: 02 97 30 56 54
contact@asnquiberon.com

Suivez-nous sur